Le 40ème numéro de Parlons Chatbot est là ! Au sommaire : Léonie le chatbot interne de l’assureur Foyer, assiste le personnel de l’assurance avant d’être également accessible aux clients ; le jeu interactif dont vous êtes le héros de la Nuit de la lecture ; l’assistant virtuel de soutien scolaire Prof en poche et Julia, un bot qui vous aide à lutter contre l’insomnie. C’est parti !

 

 

L’assureur Foyer lance son chatbot interne : Léonie

Utilisé pour l’instant en interne, le robot Léonie libère les équipes RH des tâches répétitives et assiste les collaborateurs de l’assureur Foyer sur des questions en relation avec la gestion du personnel. Parmi les thèmes abordés par ce bot : congés, horaires mobiles, parking, etc.

 

 

Développé par Chatlayer.ai, Léonie fait la conversation auprès des 1100 employés du groupe 24h/24 et 7 jours/7. Paperjam indique que Léonie offre un taux de réponse de 80%. Pas mal pour une intelligence artificielle qui vient juste de naître.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Léonie enchante la direction qui indique d’ores et déjà travailler sur un chatbot à destination de ses clients pour 2020.

 

A lire également : Chatbot : 5 raisons de l’adopter !

 

 

Un chatbot au service du « jeu où vous êtes le héros »

Un jeu via chatbot, ça vous tente ? Destiné aux lecteurs, le bot conversationnel de la Nuit de la Lecture vous invite dans une histoire où vous êtes le héros.

Accessible du 6 au 19 janvier 2020, à partir des sites Internet et pages Facebook de la Nuit de la lecture, de la BNF (Bibliothèque nationale de France), de Gallica, de la BPI (Bibliothèque publique d’information) et de tous les partenaires de l’événement, ce bot fascine les amateurs de lecture.

 

 

Quel que soit votre âge ou votre niveau de lecture, laissez-vous guider par le chat pour créer votre propre histoire et recevoir des conseils adaptés à vos goûts littéraires.

Cerise sur le gâteau : à la fin de l’aventure, un livre numérique tiré du catalogue Gallica de la BNF vous sera remis. Faites l’expérience, c’est vraiment amusant !

 

 

Julia, un chatbot qui vous aide à retrouver le sommeil

Ses homologues Max (stress), Franz (tabac) et Tara (nutrition) sont ravis d’accueillir Julia, experte en trouble du sommeil. Véritable enjeu de santé publique, la Fondation d’entreprise Ramsay Santé a décidé de s’attaquer au sommeil et ajoute donc une nouvelle corde à son arc, ou plutôt un nouveau chatbot, accessible via Messenger.

Comme ses collègues, Julia renseigne l’utilisateur sur les questions relatives au sommeil, livre des conseils sur comment mieux dormir et l’aide à réguler son rythme. Dotée de la reconnaissance du langage naturel, cette application intégrée à Messenger se veut ludique et pédagogique dans sa façon d’aborder un problème de santé qui touche des milliers de Français.

 

A lire également : Chatbot Messenger : 5 stratégies conversationnelles à tester

 

Pas d’inquiétude, les données transmises par cet agent conversationnel ont été validées par un comité d’experts, selon le site Web Medisite. D’ailleurs, c’est ce même comité qui supervise les 4 chatbots de Ramsay Santé.

 

 

 

Prof en Poche, un assistant virtuel de soutien scolaire

Voilà un chatbot bien utile repéré par le site Web Parents.fr : Albert est un robot conversationnel doté de l’intelligence artificielle, mis gratuitement à disposition des élèves de la 6ème à la terminale.

Développé dans l’objectif de redonner confiance aux enfants et éviter le décrochage scolaire, Albert se dote également d’une version premium dans laquelle de vrais professeurs peuvent tchater avec les élèves et leur apporter un soutien plus avancé.

 

 

Concrètement, les utilisateurs peuvent prendre un exercice en photo et Albert les accompagnera dans sa résolution. Le bot propose également un onglet de révisions, concernant 6 matières, avec des fiches de révisions tirées du programme, et des exercices à réaliser.

Un must pour réconcilier les étudiants avec les devoirs !

 

Vous souhaitez développer un chatbot pour votre entreprise ? Contactez-nous !

 

Découvrir +
d'articles
+

Vous voulez
en discuter ?

Contactez-nous