Skip to content

Parlons Chatbot #31

Bienvenue dans ce 31ème numéro de Parlons Chatbot. Cette semaine, nous parlerons écologie avec un chatbot Messenger créé par l’Obs, grâce auquel vous pourrez suivre les avancées de la convention citoyenne pour le climat. Ensuite, cap sur Nantes où la société Biborg propose une expérience inédite en recrutant son prochain développeur sur Discord. Tandis qu’à Nice, une agence d’un nouveau genre a ouvert ses portes : celle de l’assureur Generali. Toujours dans le domaine des assurances nous découvrirons l’agent conversationnel de Belfius qui aide les clients à déclarer un sinistre.

Découvrons ces assistants virtuels sans plus attendre !

 

Suivre l’avancée de la convention climat grâce à un chatbot Messenger

L’Obs est bien décidé à partager, avec ses lecteurs, les avancées de la convention citoyenne pour le climat. Pour ce faire, il a choisi de faire appel à 4 participants, issus de milieux différents, qui vont vous faire suivre leurs travaux via un agent conversationnel.

Cependant, ce chatbot est un peu différent des plateformes que vous connaissez déjà. Il est doté d’un scénario unique, vous ne pouvez qu’accepter le déroulé de la conversation. À l’heure où nous écrivons ces lignes, la communication se stoppe à la fin de la présentation des 4 participants.

 

 

 

 

Le bot nous donne rendez-vous pour un premier compte rendu des travaux de ces 4 citoyens, lorsque les travaux auront avancé.

Comment cela va-t-il se passer ? Lorsque les citoyens sélectionnés auront progressé dans leurs initiatives, ils transmettront leurs données à l’Obs. Ces dernières seront ajoutées au chatbot pour qu’il puisse poursuivre les conversations.

Accessible par la messagerie instantanée de Facebook – Messenger – cette initiative préfigure de ce que pourrait devenir l’information dans un futur où l’intelligence artificielle serait omniprésente au quotidien. Et où nous aurions quelques agents conversationnels thématiques avec qui nous pourrions discuter sur des sujets précis !

 

 

“La Quête du dev Back-End” : le bot de recrutement par Biborg

Voilà une chouette expérience proposée par la société de jeux vidéo Biborg, qui n’a pas échappé à La Réclame ! Basée à Nantes, l’entreprise propose un entretien d’embauche sur Discord.

Moitié réseau social, moitié plateforme de gaming, Discord est devenu un canal de conversation privilégiée de la communauté des « gamers ». C’est donc naturellement que Biborg s’est tournée vers ce média pour proposer un entretien d’embauche d’un nouveau genre : voilà le candidat au poste de développeur back-end enrôlé dans une véritable quête, aidé par un chatbot.

 

 

 

 

Le robot alterne habilement entre présentation de l’entreprise, ses services, ses locaux, son équipe, et des questions techniques sur le parcours du candidat, son domaine d’expertise…

Une gestion originale des candidatures qui montrent que l’intelligence artificielle a encore de beaux jours devant elle, dans le secteur des ressources humaines !

 

 

Léo, agent d’accueil virtuel dans l’agence phygital de Generali

La ville de Nice a inauguré la première agence d’assurance phygitale du groupe Generali. Appelée à faire école au sein du groupe, qui a placé la complémentarité entre distribution physique et usages digitaux au cœur de sa transformation.

Cette agence d’un nouveau genre propose plusieurs expériences originales parmi lesquels Léo, un chatbot déjà connu des clients de Generali ! Cet assistant virtuel, qui officie déjà sur le site web de l’assureur, est désormais chargé de l’accueil en agence, sous forme d’hologramme. Generali a bien l’intention de généraliser ce type d’agence « phygitale », mais compte d’abord observer ce test grandeur nature afin de déceler les pratiques qui fonctionnent et les services qui peuvent être améliorés.

 

Nouvelle agence Generali Nice (Gare du sud)

 

Selectra indique que le recours à ces innovations, et notamment à l’intelligence artificielle, a pour but d’optimiser l’expérience des clients de l’assureur. Affaire à suivre !

 

 

Assurance habitation : myBo, le chatbot qui vous permet de déclarer un sinistre

Direction la Belgique, ou l’assureur Belfius dévoile myBo, un chatbot permettant à ses clients de déclarer un sinistre très facilement. Le bot myBo identifie la garantie du contrat dont relève le sinistre et vérifie si le client est bien couvert pour cette cause. Si le sinistre en question est inclus dans le contrat habitation de l’assuré, myBo propose de choisir immédiatement le type de réparation souhaité par le client. À la fin du chat, un résumé de la conversation est envoyé par email et le dossier sera traité par un gestionnaire de sinistre dans les 24h.

 

 

Déployé progressivement, Belfius indique que les premiers retours sont très satisfaisants.

Découvrir +
d'articles
+

Vous voulez
en discuter ?

Contactez-nous