Parlons Chatbot #13

Le numéro 13 de Parlons Chatbot est là ! Au menu cette semaine : un chatbot qui assure à Taiwan, l’Oréal déploie un bot de recrutement, la banque Casino se dote d’un conseiller virtuel et Orange qui imagine l’assistance vocale du futur. C’est parti !

 

L’Oréal annonce un chatbot de recrutement

La nouvelle nous vient de CNN : l’Oréal annonce que dans l’optique d’accélérer le recrutement de ses 15 000 employés annuels, l’entreprise a décidé de se faire aider par la technologie. Le candidat doit donc passer par Mya, qui va poser les questions de routine, comme la disponibilité ou la nécessité de posséder un Visa dans certains cas.

 

 

Si le candidat passe cette étape, il aura alors à faire à Seedlink, un logiciel d’intelligence artificielle qui va noter les réponses à ses questions. Si cela ne remplace pas le jugement humain, cela permet d’éliminer les candidats n’étant réellement pas faits pour le poste, précise la direction des ressources humaines.

 

 

Orange imagine la maison du futur

Orange s’apprête à commercialiser son assistant vocal, Djingo. À ce titre, l’entreprise a imaginé une maison dans laquelle Djingo se met au service de chaque membre de la famille. 01net, qui a pu tester le robot, explique que cet assistant pourra vous rappeler votre rendez-vous chez le dentiste, alors que vous vous apprêtez à allumer la télé, s’il vous arrive souvent d’être en retard. Ce qu’il ne fera pas si vous avez l’habitude d’être ponctuel.

Un chatbot qui apprend donc de ses hôtes pour s’adapter et leur offrir le meilleur service possible.

 

 

 

La Banque Casino se dote d’un voicebot

S’il était déjà possible de s’adresser à un chatbot « conseiller de banque Casino », vous pourrez désormais vous adresser en langage courant à son nouveau voicebot !

Mieux-vivre indique que lors d’un temps d’attente trop important, le robot peut, par exemple, orienter le client vers une prise de rendez-vous ou le diriger vers une application de messagerie instantanée. Pratique pour accroître la satisfaction client !

 

 

 

L’assurance Taiwanaise PHEW dévoile son chatbot

C’est une grande première en Asie : la compagnie d’assurance Phew a présenté son chatbot et c’est le premier du genre sur le continent. Ce chatbot est très polyvalent : il peut partager avec les clients de nouveaux produits, devient un « secrétaire intelligent » doté de la reconnaissance faciale, peut planifier un plan de retraite ou évaluer un besoin financier… Il peut enfin apprendre et s’adapter aux besoins de chaque client. PR Newswire indique qu’il suscite déjà beaucoup d’intérêt dans les médias locaux.

 

 

 

Besoin d’en savoir plus sur l’univers des chatbots ?
Téléchargez notre livre blanc :