Quelle ligne éditoriale pour quel réseau social ?

À chaque réseau social sa stratégie !

 

Pour une meilleure visibilité, les entreprises s’implantent sur les réseaux sociaux et deviennent de véritables médias. Mais les réseaux sociaux sont avides de contenu. Alors avant de se lancer dans le grand bain il faut déterminer une ligne éditoriale. Elle sera votre “règlement intérieur”, votre fil rouge et c’est à elle que vous vous référez au moment de rédiger.

 

Il faut décider :

      du ton, du style rédactionnel à employer : informatif, décalé, sérieux, engagé, humoristique, amical, proche, sécurisant etc,

      des thèmes à aborder, d’une liste de sujets autour desquels rédiger,

      des champs lexicaux, emojis et hashtags à utiliser de manière récurrente,

      de vouvoyer ou tutoyer votre audience,

      d’avoir recours à la voix active ou la voix passive (sur ce point il faut savoir que la voix active sera plus engageante pour vos lecteurs que la voix passive).

 

Pour une ligne éditoriale plus complète, vous pouvez aussi décider des mots, expressions et pratiques à proscrire.

 

Chaque réseau social a ses particularités. Nous n’avons pas les mêmes attentes lorsque nous nous connectons à Twitter que lorsque nous nous connectons à Instagram. Votre ligne éditoriale devra donc être adaptée à chacun des réseaux sur lesquels vous allez communiquer. Le duplicate contenu n’est pas admis !

 

Qu’allons-nous raconter sur Facebook ? Dois-t-on rédiger différemment sur Twitter ? Autant que d’interrogations pour lesquelles Conversationnel vous apporte ses conseils.

 

Facebook

 

Facebook est un lieu de divertissement pour les internautes. Pour se faire remarquer dans leur newsfeed, il est fortement recommandé de publier des contenus qui font appel aux émotions. Privilégiez la créativité ! C’est ainsi que vous allez créer des interactions significatives et de réels échanges avec votre audience. Testez ses connaissances, organisez des jeux, faites la promotion de vos produits avec légèreté, montrez vos coulisses et vos événements, proposez des conseils et des infos pratiques, etc.

Taille des images à publier : 940 x 788 pixels.

Nombre de caractères par post : 100 à 120.

 

 

Instagram

 

Sur Instagram ce sont les images qui priment face au texte ! Postez des visuels de qualités, des photos travaillées, chiadées. On peut donc être tenté de faire la promotion de ses produits mais il ne faut pas se contenter de cela. Instagram peut être l’occasion de raconter l’histoire de votre entreprise de manière différente. Il s’agit de montrer plutôt que de rédiger, ou expliquer. En utilisant des hashtags vous pourrez définir le thème de votre publication, vous inscrire dans une tendance ou garder un fil conducteur pour lier vos différents posts.

Taille des images à publier : 640 x 640 pixels.

Nombre de caractères par post : environ 100 caractères.

 

 

LinkedIn

 

LinkedIn est le principal réseau orienté business et B2B ce qui en fait le réseau social professionnel par excellence. Il faudra sélectionner du contenu corporate pour faire de votre page la vitrine B2B virtuelle de votre entreprise. Pour cela vous pourrez promouvoir l’identité de votre marque, ses valeurs et son expertise. Partagez du contenu business qui contribue à vos objectifs commerciaux, des articles de fond, vos retombées presse, vos actions sociales ou en faveur de vos salariés, des annonces de recrutement, des témoignages de clients, etc. Privilégiez un ton sérieux ou rassurant sans pour autant devenir austère et si celui-ci ne trahit pas le positionnement de votre marque. LinkedIn vous permettra aussi de renforcer vos relations avec vos prestataires, développer des relations avec des influenceurs ou entrez en contact avec des prospects. Si vous vous lancez sur LinkedIn, sachez que les premiers porteurs de vos valeurs sont vos collaborateurs. Ce seront les premiers abonnés à recruter et c’est autour d’eux que vous bâtirez votre réseau. Par exemple, vous pourrez aussi créer un groupe à destination de vos collaborateurs en relayant du contenu interne, en les incitant à liker des posts ou en sollicitant leur avis avant de publier un visuel.

Taille des images à publier : 600 x 600 pixels.

Nombre de caractères par post : environ 210 caractères.

 

 

Twitter

 

Twitter est un réseau social d’actualité. Sa cible est très variée : la presse, les politiques, les communicants, les militants, les influenceurs, les technophiles, etc. Le ton n’est pas nécessairement sérieux sur Twitter, vous pouvez apporter un peu de légèreté et d’humour à votre discours car c’est avant tout un lieu d’expression spontanée. Sur Twitter il faut être bref, percutant avec des posts concis qui vont à l’essentiel et ne s’encombrent pas de fioritures. Vous pourrez émettre une opinion ou commenter un sujet pour positionner votre entreprise, communiquer sur vos actualités, aborder des sujets de fond, partager vos articles de blog, demander l’avis de votre audience, gérer votre relation client, organiser des jeux concours, etc. N’hésitez pas à retweeter des contenus qui vous paraissent pertinents par rapport à l’ADN de votre marque et publier des contenus de curation. Comme sur Instagram, les hashtags vous permettront de marquer le sujet et de donner de la visibilité à votre tweet. Sur Twitter cependant, il faudra s’en tenir à un ou deux hashtags.

Taille des images à publier : 1024 x 512 pixels.

Nombre de caractères par post : de 71 à 100.

 

 

Bien qu’il faille adapter sa ligne éditoriale aux différents réseaux sociaux, il faut aussi garder une cohérence, une harmonie globale entre vos différentes pages pour ne pas trahir le positionnement de votre entreprise. Pour cela, vous pouvez réaliser un schéma narratif : sur un même sujet, rédigez un post adapté à chacun des réseaux. Cette technique vous permettra de prendre de la hauteur et d’avoir une vision d’ensemble de votre communication.  

 

 

Pour d’autres informations social media, découvrez notre article sur « les 7 erreurs à éviter pour vos Facebook ads ».