Les coups de coeur du mois de mai 2019 de l’agence Conversationnel !

Les coups de cœur de l’agence Conversationnel regroupent les articles les plus marquants issus de notre veille quotidienne.

Ce mois de mai, nous allons parcourir différents réseaux sociaux avec Jennyfer qui se joue des préjugés, la région Auvergne Rhône-Alpes qui tente une reconquête des plus jeunes, Macy’s et ses Pincodes touristiques, et enfin Mercedes-Benz qui sort la carte de la réalité augmentée sur Instagram.

 

Jennyfer s’en bat les codes

Comment sortir des préjugés et revoir son image de marque ? C’est la question que Jennyfer, la célèbre enseigne pour adolescentes, s’est posée. Après 20 ans d’absence en publicité, la marque s’est fait dépasser par ses concurrents et sa réputation s’est ternie. Vu comme une marque has-been et vulgaire, Jennyfer a décidé de redorer son image en lançant une campagne intitulée #Don’tCallMeJennyfer, appelant les ados à s’assumer. Comment a-t-elle mené cette campagne ? En s’en « battant » les codes, comme le signale Cécilia Di Quinzio sur Stratégies.

Combinant digital et street marketing, l’opération s’est jouée des préjugés : une vingtaine de vitrines Jennyfer ont été volontairement taguées à la bombe rouge avec des termes comme « racailles », « gamines » « cagoles »… Le but est d’assumer ces idées reçues avec le hashtag #ZeroEtiquette, afin d’inciter les plus jeunes à ne pas faire attention à ces clichés.

 

Pour appuyer cette opération, Jennyfer a également utilisé le marketing d’influence. Elle a fait appel à de très jeunes influenceurs de YouTube et d’Instagram pour promouvoir sa campagne. La marque a même lancé une collection capsule avec une youtubeuse de 19 ans, Léna Situations.

Niveau résultats, si l’enseigne ne souhaite pas communiquer sur les retours négatifs reçus durant la campagne, elle note avoir engendré 300 000 likes, 20 000 commentaires et 700 stories Instagram durant la dizaine de jours que compte la campagne #Don’tCallMeJennyfer.

Avec cette action, Jennyfer nous montre qu’il n’est pas toujours nécessaire de lutter contre les préjugés. Les accepter, les assumer et inviter ses clients à en faire de même est aussi une solution qui peut être très efficace !

 

L’opération reconquête d’Auvergne Rhône-Alpes Tourisme sur Snapchat

Cap sur la région Auvergne Rhône-Alpes qui veut attirer les plus jeunes en promouvant la montagne, selon etourisme.info. Des études ont démontré que les jeunes générations ont de moins en moins d’intérêt pour le ski. Les raisons ? Le prix relativement élevé des séjours à la montagne et le froid. Il semble que les moins de 25 ans préfèrent les destinations ensoleillées.

Un vrai problème pour le tourisme en Auvergne Rhône-Alpes ! La région a donc lancé une campagne de reconquête, appelée « Génération Montagne », sur Snapchat. Un choix pertinent puisque les 15-24 ans passent plus de temps sur ce réseau que sur Facebook.

Pour commencer, la région s’est appuyée sur les résidents ou vacanciers qui ont choisi la montagne, en proposant un filtre géolocalisé. Ce dernier utilise un langage « jeune » pour montrer à la jeune génération que la montagne est une destination branchée.

 

Le compte Auvergne Rhône-Alpes Tourisme a également mis en place une lens face caméra pour prendre un selfie en tenue de skieur. Pour ce lens, la géolocalisation a été étendue afin de permettre au maximum d’habitants de la région d’en profiter (et de diffuser le message que la montagne est une super destination !).

 

 

L’objectif était vraiment de promouvoir la montagne et le ski, auprès des 15-24 ans, en espérant booster les réservations pour les prochaines vacances !

 

 

Macy’s propose des Pincodes aux endroits touristiques

Macy’s fait du mobile et du digital l’axe central de sa stratégie marketing estivale à un moment où le commerce physique est en difficulté. Début mai, l’enseigne a annoncé que son chiffre d’affaires du premier trimestre avait chuté à 5,5 milliards de dollars, contre 5,54 milliards de dollars il y a un an, alors qu’elle enregistre une croissance à deux chiffres dans le commerce électronique.

Conscient que les consommateurs sont souvent en déplacement pendant les mois d’été, Macy’s a mis en place des activations mobiles dans des endroits populaires pour promouvoir ses produits.

 

 

Parmi les actions mis en œuvre : des stations pop-up avec Pincodes dans des lieux touristiques comme Central Park ou Santa Monica Pier. Lorsque les utilisateurs scannent ces codes, ils sont renvoyés sur des tableaux Pinterest comprenant des propositions de tenues adaptées à l’endroit visité.

Bien entendu, les panneaux Pinterest sont reliés à des pages d’achat, où les utilisateurs peuvent acheter les articles suggérés.

 

 

La campagne d’été de Macy’s est très inspirante pour les e-commerces qui veulent proposer des produits géolocalisés, renforcer leur notoriété et augmenter leurs ventes. Cette opération démontre aussi l’importance croissante que Pinterest accorde à l’amélioration de ses fonctions d’achat.

 

 

Mercedes joue avec la réalité augmentée sur Instagram

À l’occasion de la sortie de son nouveau modèle CLA, Mercedes-Benz devient la première marque automobile à utiliser les filtres Instagram en réalité augmentée. Ce coupé s’adresse essentiellement aux 25-35 ans. C’est pourquoi le constructeur a largement misé sur Instagram pour en faire la promotion.

Dans la publicité officielle, le coupé CLA évolue dans les rues de Tokyo, illuminées par les célèbres néons rouges, bleus et verts. Un clip anti-conformiste, à l’univers lumineux et éloigné des spots traditionnels, où le blanc prime.

Pour appuyer cet univers design et singulier, Mercedes-Benz a accompagné la sortie de ce nouveau bolide d’un filtre Instagram en réalité augmentée. Les utilisateurs du réseau social peuvent prendre un selfie illuminé par les néons de Tokyo. Les reflets bougent en même temps que le visage, donnant ainsi l’impression de « réalité ».

 

 

En démontrant comment la possession d’une voiture peut être un élément clé de l’expression de soi et de l’indépendance, le constructeur automobile vise à attirer des millénaires. Par un spot et un filtre qui invite à l’aventure, Mercedes-Benz veut placer son CLA comme un modèle dédié aux jeunes intrépides, aventureux, qui veulent une voiture élégante, mais fun !

 

 

 

Découvrir +
d'articles
+

Vous voulez
en discuter ?

Contactez-nous