Skip to content

Les coups de coeur du mois de juin 2016 de l’agence Conversationnel !

Les coups de coeur de l’agence Conversationnel regroupent les différents articles les plus marquants issus de notre veille quotidienne ! Ce mois-ci nous vous proposons une sélection autour des thématiques social media, création de contenus et innovation !

 

 

Twitter permet aux annonceurs de cibler des emojis via Siècle Digital

 

Twitter, en perdition depuis ce début d’année 2016 est à la recherche d’annonceurs pouvant stabiliser son chiffre d’affaire. De ce fait, le réseau social annonçait au mois de juin sur son blog dédié aux annonceurs l’arrivée d’une nouvelle fonctionnalité : cibler des utilisateurs grâce aux emojis. Avec plus de 110 milliards d’emojis twittés en deux ans, cet élément conversationnel emblématique de notre société permet également de cibler une humeur particulière des internautes.

 

 

Comment optimiser votre Marketing de Contenu pour atteindre la Génération Y ? via Webmarketing & Com

 

La Génération Y est une génération particulièrement active en tant que consommateurs. Elle provient des personnes nées entre le début des années 1980 et 2000 et se fait nommer ainsi à cause du cordon des écouteurs qui forment un Y lorsqu’ils sont branchés sur un IPod ou autre MP3. Comment créer un contenu qui parviendrait à intéresser les jeunes de cette génération Y ? Un article prouvant les enjeux d’un marketing de contenu adapté et optimisé en fonction de ces cibles !

 

 

Sequel permet de personnaliser vos bots via L’ADN

 

Les bots conversationnel permettent aux entreprises d’utiliser les messageries instantanées pour communiquer directement avec leurs internautes. De nombreuses entreprises commencent à utiliser cette nouvelle technique de communication. Néanmoins, si les bots relèvent de l’innovation technologique ils sont limités dans leurs réponses automatiques. L’entreprise Sequel permet de combler ce déficit en personnalisant les réponses des bots.

 

 

De la psychologie dans la publicité digitale via Les Echos

 

Comment envisager l’avenir de la publicité digitale à l’heure où les nombre de téléchargements d’Adblock ne cessent d’augmenter ? Si la psychologie, inhérente au métier de publicitaire, devait d’autant plus s’appliquer au monde du digital ? Un article des Echos montrant les enjeux d’une publicité ciblée et adaptée plutôt qu’une diffusion globale et massive !

 

Découvrir +
d'articles
+

Vous voulez
en discuter ?

Contactez-nous