Noise Marketing : une stratégie digitale à double tranchant

La stratégie digitale des entreprises consiste à produire, chaque jour, toujours plus de contenus. Au quotidien :

  • 2 millions de blogs sont publiés (source)
  • 4,75 milliards de publications sont publiées sur Facebook (source)
  • 95 millions de photos et vidéos sont postées sur Instagram (source)
  • 500 millions de messages sont publiés sur Twitter (source)

Tout en donnant le tournis, ces statistiques commencent à faire émerger le concept « noise » marketing. Une pratique qui consiste à occuper l’espace digital à tout prix.

Mais est-ce une bonne idée ?

 

Qu’est-ce que le concept de Noise Marketing ?

Pour les spécialistes du marketing, le bruit (noise en anglais) englobe tous les contenus publiés ou envoyés, qui ne vont que détourner l’attention du message. Véritable fléau de votre stratégie digitale, le Noise Marketing s’inscrit dans une démarche qui noie vos prospects, au lieu de les aider à sortir la tête de l’eau ! À force de publier des messages partout, vous finissez par ne plus transmettre aucune information.

Le paradoxe ? C’est que vos concurrents utilisent la même pratique. Par conséquent, vos prospects naviguent dans un océan bruyant et ne distinguent plus les éléments nécessaires à leur prise de décision.

 

Ajoutons que la production de contenus a explosé partout : blog, médias, réseaux sociaux, emails, SMS… Ce qui entraîne une création à la chaîne de visuels, typographies, animations qui n’ont parfois rien à voir avec le message de base.

 

Le Noise Marketing s’apparente au Buzz : faire du bruit à tout prix, sans forcément s’occuper de la qualité du message. Cliquez pour tweeter

 

 

Comment est-on arrivé à ériger le Noise Marketing comme noyau de sa stratégie digitale ?

 

Quelle mouche a piqué les marketeurs pour que la course au contenu devienne folle et n’obéisse plus à son objectif premier : aider le client ?

 

La production de contenus est facile

Nombreux sont les rédacteurs web disponibles à tous les tarifs. Nombreuses sont les agences digitales prêtes à booster le content marketing de leurs clients. Omniprésentes sont les formations destinées à faire monter les marketeurs en compétence, afin qu’ils produisent toujours plus de contenus.

N’importe quelle entreprise qui souhaite créer du contenu ou augmenter sa production trouve désormais des solutions rapides, efficaces et accessibles.

 

La publication de contenus est facile aussi !

La vulgarisation de la connexion internet, les smartphones de plus en plus évolués, les tablettes professionnelles… Désormais, nos poches regorgent d’appareils qui permettent de publier du contenu en quelques secondes.

 

 

Nous avons accès à notre CMS, nos réseaux sociaux ou nos emails partout. Il est facile de prendre une photo pour la partager sur Instagram, de rédiger un tweet, de mettre en ligne un billet de blog ou d’envoyer un email à tout moment.

 

Plus de contenus permettent d’être mieux référencé

Google a souvent changé la donne et il est peut-être le premier responsable de cette course au contenu. Les marques visent moins leurs consommateurs qu’elles essaient de plaire aux robots des moteurs de recherche. Il est vrai que publier fréquemment est un précieux atout pour apparaître au sommet dans les résultats… Mais est-ce que la quantité de visiteurs doit supplanter la qualité de ceux-ci ?

Est-ce que la quantité de visiteurs doit supplanter la qualité de ceux-ci ? Cliquez pour tweeter

 

Pour une stratégie digitale efficace, il faut se faire entendre

Vous n’êtes pas seul sur votre marché, vous voulez donc occuper la place face aux concurrents. Bonne initiative, mais faire du bruit est-ce vraiment nécessaire ? Vous voulez produire abondamment du contenu afin que le maximum de recherches liées aux mots-clés de votre secteur soit dirigé vers votre site. Cela se comprend, mais ensuite ? Que se passe-t-il lorsque vos prospects consultent vos pages ?

 

Plus de contenus garantissent une présence social media forte

Comment survivre dans le fil d’actualité interminable des socionautes ? Une publication Facebook à une durée de vie de 5 heures, un tweet n’apparaît que 18 minutes, un post Instagram dure environ 21h et les stories restent affichées 24h. Tout est éphémère sur les réseaux sociaux.

 

#NoiseMarketing : chaque jour, 500 millions de messages sont publiés sur #Twitter ! Cliquez pour tweeter

 

Ces canaux sont l’exemple parfait du surpeuplement de l’information. Ils résument la notion de Noise Marketing à eux seuls.

 

La conséquence du Noise Marketing : les consommateurs sont oubliés

Oui, il y a de multiples raisons de publier toujours et encore dans l’espace digital. Cependant, dans cette guerre pour gagner l’omniprésence, les prospects auxquels sont destinés vos contenus sont oubliés. Les entreprises oublient leurs réelles attentes pour se concentrer sur le trafic et la visibilité. Où est passée la communication, la VRAIE, avec vos clients ?

 

 

Puisqu’il n’existe plus de dialogue entre les marques et leurs consommateurs, vendre ses solutions devient difficile. Les approches, au lieu d’être centrées sur les clients, sont destinées aux robots d’indexation de Google. Or, Google ne souhaite pas lire la même chose que vos prospects. Si ces derniers ne trouvent pas de renseignements de qualité sur l’atteinte de leurs objectifs, ils se désengagent et font moins confiance aux entreprises.

 

A lire également : Social media : 6 astuces pour répondre aux besoins des clients

 

Vous devez donc revenir sur des bases saines et remettre le content marketing au cœur de votre stratégie.

 

Oubliez le Noise Marketing, revenez au Content Marketing

Nous avions déjà évoqué la notion de Slow Content dans un autre article. Si faire du bruit pour accroître sa visibilité est compréhensible au moment où vous lancez votre activité, il faut savoir revenir aux fondamentaux.

 

Soyez présents sur les mêmes canaux que vos clients

Presque tout le monde a un compte sur les réseaux sociaux. Si ce n’est pas Facebook, c’est Instagram, Snapchat, Twitter… Mais cela ne vaut pas dire que vos prospects sont partout ! Selon leur âge, leur profession, leurs passions ou leurs habitudes de connexion, ils ont seulement une ou deux plateformes de prédilection.

Notre conseil : concentrez votre stratégie digitale sur ces canaux spécifiques. Et surtout, imaginez une ligne éditoriale pour chaque réseau. On ne le dira jamais assez, mais on ne communique pas sur Facebook comme sur Twitter, Instagram ou Linkedin.

 

 

Ne demandez rien, offrez d’abord

On dit que la meilleure façon d’établir une relation heureuse est de savoir donner, sans attendre en retour. Ce principe est valable dans les relations commerciales également. C’est en offrant de la valeur à vos prospects qu’ils vous donneront leur confiance en retour.

 

 

C’est en offrant de la valeur à vos prospects qu’ils vous donneront leur confiance en retour. Cliquez pour tweeter

 

Améliorez la transparence avec les clients

Vous cherchez des contenus capables de vous démarquer ? Partagez des éléments de transparence :

  • Faites visiter vos coulisses
  • Proposez un live-chat où les prospects pourront vous poser leurs questions
  • Interviewez vos collaborateurs
  • Partagez vos team-building ou événements d’entreprise
  • Mettez en avant vos certifications

N’ayez pas peur de dire la vérité lorsque vous donnez des conseils ou quand on vous interroge. Plus vous serez transparent, plus les clients vous apprécieront.

 

Fusionnez les données et la création

Difficile de contester l’impact profond que la Big Data a eu sur le monde des affaires, et sur le marketing en particulier.

Au fur et à mesure que cette tendance progresse, les entreprises qui identifient et utilisent ces données dans leur stratégie digitale réalisent de meilleurs bénéfices. Elles pilotent également mieux leurs décisions et leurs investissements.

Intégrez, à votre stratégie digitale, un outil qui récolte et analyse les données afin d’identifier les opportunités qui feront progresser les positions de votre marque.

 

Conversez avec vos clients

En diminuant le temps de production de contenu, vous augmentez l’importance accordée au dialogue. Prolongez vos publications et articles en répondant aux commentaires de vos prospects, en les invitant au débat et en les aidant à trouver du contenu complémentaire.

 

A lire également : Marketing Conversationnel : 4 conseils pour maintenir le dialogue avec vos clients

 

La publication tous azimuts de contenu est une activité unilatérale. Laissez place à des relations bilatérales, à forte valeur ajoutée, qui vont réellement aider le prospect. Stoppez le bruit pour revenir à un murmure salutaire dont votre entreprise, et le client, ressortiront gagnants.

 

Découvrir +
d'articles
+

Vous voulez
en discuter ?

Contactez-nous