Parlons Chatbot #7

Chaque semaine, retrouvez notre sélection d’articles sur les agents conversationnels, ainsi que les derniers chatbots innovants.   

 

Pour ce 7ème numéro, nous allons parler d’éducation sexuelle avec Speach, de culture avec Ask Mona, de Google Home sacré “voicebot préféré des français” et enfin, nous allons faire un tour d’horizon des préférences des entreprises pour les différents chatbots du marché.
 

 

Speach, le chatbot d’éducation sexuelle pour les jeunes

L’association Speach lance Speachbot, un chatbot messenger à destination des 15 – 25 ans. Déjà récompensé, Speachbot permet d’offrir un cadre intime, anonyme et sans tabou pour répondre à toutes les questions qui taraudent les adolescents, en proposant des réponses émanant d’organismes de santé et gouvernementaux. Maddyness nous signale également que Speach a lancé une campagne de financement participatif et souhaite lever 3000€ afin de recruter un rédacteur chargé de rechercher des réponses, les vérifier et les intégrer au robot.

 

 

 

Ask Mona, le chatbot qui vous donne des idées de sorties culturelles

Revendiquant  déjà 40 000 adeptes dont 80 % ont moins de 35 ans selon France Musique,  le chatbot Ask Mona a déjà convaincu 25% des utilisateurs par une recommandation basée sur la localisation, la disponibilité, leur budget et, surtout, leurs envies. L’application étant gratuite, la start-up réalise son chiffre d’affaires en proposant des chatbots personnalisés à chaque site culturel, afin de guider les gens lors de leur visite d’un musée, aquarium…
 

 

 

Le chatbot est le plus populaire en entreprise

Le Journal du net publie une infographie sur le déploiement des agents conversationnels au sein des entreprises. Sans surprise, le chatbot reste le plus répandu : parmi les 31% des entreprises ayant déjà un bot, 63% ont opté pour le CHATbot.

Le voicebot n’est mis en place que dans 29% des cas, alors que le callbot reste loin derrière, ne recueillant que 8% des suffrages. On retrouve les mêmes proportions parmi les entreprises envisageant de s’équiper d’un agent conversationnel à l’avenir.

 

 

 

Google Home, star des ménages français ?

E-marketing.fr se fait l’écho d’une étude Reichelt elektronik / OnePoll selon laquelle l’assistant vocal de Google se classe devant celui d’Apple et d’Amazon chez les français. L’étude souligne cependant la méfiance des français envers ces assistants vocaux : les entreprises devront donc donner des garanties sérieuses quant à la sécurité des données et leur confidentialité si elles veulent populariser leurs voicebots respectifs.
 

 

 

Vous voulez en savoir plus sur les chatbots et leur mise en application ?
Téléchargez notre méthodologie gratuite :