Et voici le 46ème numéro de Parlons Chatbot, dans lequel nous allons découvrir, comme chaque semaine, 4 nouveaux agents conversationnels destinés à améliorer le quotidien de ses utilisateurs.

Nous commencerons par Cami, un chatbot marketing créé par Dixon pour améliorer l’expérience client. Ensuite, cap sur le Vietnam où le gouvernement dévoile à son tour un bot pour lutter contre le virus Covid-19. Nous traverserons l’océan pour nous rendre aux États-Unis où le robot Emma se met au service de la citoyenneté. Enfin, la Nouvelle-Zélande propose un assistant virtuel qui enregistre les dépôts de plaintes des usagers.

 

 

Dixon améliore l’expérience utilisateur et augmente les ventes avec un chatbot

Comment les magasins réels peuvent lutter contre les géants du net ? Quelle stratégie marketing efficace peuvent-ils mettre en œuvre ? Certains semblent avoir trouvé la solution en proposant un mix virtuel – réel, comme le groupe Dixons Carphone. Cette entreprise britannique, qui regroupe plusieurs enseignes spécialisées dans la vente de matériel électronique, a équipé son site web d’un chat bot.

Après avoir constaté que 90 % de ses clients se renseignaient d’abord en ligne avant de se passer en magasin, l’enseigne a mis en place le robot Cami. Dopé à l’IA, celui-ci peut s’assurer, en quelques secondes, de la disponibilité des produits, indiquer aux clients dans quel point de vente ils peuvent le trouver, et même les guider dans les rayons.

MLab.ai nous apprend que le chatbot est disponible sur Facebook Messenger, ainsi que sur le site web de l’enseigne.

 

 

 

 

Le ministère de la Santé vietnamien lance un chatbot dédié au COVID-19

Connaissez-vous l’application Zalo ? Il s’agit d’un réseau social très populaire au Vietnam. Le compte Zalo du ministère de la Santé, qui est l’un des canaux d’information les plus précis sur l’épidémie de COVID-19 au Vietnam, accueille chaque jour près de 50 millions de visiteurs.

Pour faire face à l’affluence des demandes, le ministère de la Santé a mis en place un chatbot sur son compte Zalo. Ce dernier aide les utilisateurs à consulter une liste détaillée d’établissements de santé capables de traiter d’éventuels cas d’infection respiratoire aiguë causée par le nouveau coronavirus.

Pour ce faire, cet assistant virtuel localise l’utilisateur grâce à sa plaque d’immatriculation ou du nom de la ville qu’il fournit, avant de suggérer l’établissement de santé le plus proche, ainsi qu’un numéro de téléphone et uneadresse.

 

 

 

 

Emma, le bot conversationnel du service de citoyenneté et d’immigration des États-Unis

Le ministère de la citoyenneté et de l’immigration américain a déployé, sur son site web, « Emma », une assistante virtuelle qui peut répondre à vos questions sur les services de citoyenneté. Bilingue Anglais – Espagnol, l’agent conversationnel répond à toutes les questions sur l’immigration, oriente les utilisateurs à travers le site web du ministère, et propose même des ressources complémentaires selon les questions qui lui sont posées.

Inutile d’adopter des termes bureaucratiques, puisque le ministère indique qu’Emma comprendra très bien les demandes en langage naturel.

 

 

Enfin, terminons par une petite anecdote amusante : le chatbot Emma tient son nom d’Emma Lazarus, qui a écrit le poème inscrit au pied de la Statue de la Liberté sur l’aide aux immigrants.

 

 

 

La Nouvelle-Zélande utilise une assistante virtuelle pour enregistrer les dépôts de plainte

En Nouvelle-Zélande, seuls 25 % des délits sont signalés. Pour remédier à ce problème, la police du pays vient de créer Ella, un agent de police virtuel doté de l’intelligence artificielle, capable de traiter les dépôts de plainte.

Ce dispositif inédit est actuellement testé dans plusieurs postes de police. En cas de succès, il est amené à se déployer sur tout le territoire. Les utilisateurs pourront accéder aux questions fréquemment posées dans ce genre de situation.

 

 

Presse-citron  ajoute qu’il sera en outre possible de signaler un crime ou un délit et d’être mis en contact avec un centre d’appel.

 

Vous souhaitez développer un chatbot pour votre entreprise ? Contactez-nous !

Découvrir +
d'articles
+

Vous voulez
en discuter ?

Contactez-nous