Skip to content

Parlons Chatbot #32

Bienvenue dans notre rendez-vous hebdomadaire Parlons Chatbot. Cette semaine, nous découvrirons le premier chatbot de Tunisie, une première que l’on doit à l’opérateur de téléphonie Ooredoo ! Ensuite, nous parlerons de Talkspirit qui intègre désormais un agent conversationnel à son offre, de la nouvelle fonctionnalité qu’Iberia a ajoutée à Alexa et du tout nouveau chatbot Messenger lancé par le magazine Sciences et Avenir.

 

Wajih, le chatbot by Ooredoo

«Le lancement de ce projet s’inscrit dans la stratégie de digitalisation de nos services. Il vient renforcer notre position en tant qu’opérateur digital numéro 1 en Tunisie », affirme Youssef El Masri, Directeur d’Ooredoo Tunisie, sur le site d’actualités Webdo.

Le projet en question s’appelle Wajih, et c’est le premier chatbot du genre en Tunisie. Accessible à tous les abonnés Ooredoo Tunisie, via Facebook Messenger, ce nouveau canal d’interaction permet aux clients d’avoir une conversation avec leur opérateur.

 

 

 

 

Destiné à améliorer la relation client et l’expérience utilisateur, le bot propose une panoplie de services automatisés allant du suivi du solde, de recharge et transfert de crédit jusqu’à l’achat de services et options. Par ailleurs, cet assistant virtuel intelligent offre aux abonnés la possibilité de parcourir leur historique de transactions.

 

 

 

Talkspirit intègre un chatbot

La plateforme collaborative française Talkspirit continue son développement web. L’entreprise s’est récemment enrichie d’une fonctionnalité qui a attiré l’œil de Parlons Chatbot : un agent conversationnel.

Le monde informatique nous apprend que le bot fonctionne comme une FAQ. Il a pour vocation d’alléger le travail de services comme l’IT et les relations humaines. Sous forme de conversation instantanée, il va chercher des informations sur les différents supports mis à sa disposition et dans lesquels les utilisateurs ont parfois du mal à se repérer.

Si le robot ne trouve pas de réponse, il propose à l’interlocuteur de faire remonter sa question à un humain. Cette dernière lui répondra par l’outil de chat de Talkspirit.

 

 

 

 

 

Évidemment, le bot est doté d’une fonction d’apprentissage. À cet effet la réponse viendra enrichir la data de son algorithme afin de compléter ses connaissances. La prochaine fois, il saura parfaitement répondre à son interlocuteur !

 

 

 

Sciences et Avenir lance son chatbot d’actualité scientifique

La tendance des chatbots d’actualités ne faiblit pas ! C’est au tour de Sciences et Avenir de proposer un condensé d’actualités à ses lecteurs via un chatbot Messenger. Les abonnés au bot recevront, chaque jour, un message reprenant les 5 nouvelles les plus marquantes de la journée.

 

 

 

 

 

L’application vous donne le choix de l’heure de réception de votre message et vous propose d’en savoir plus sur les 5 sujets proposés via un résumé, puis un lien cliquable.

Si vous êtes fan d’actualité scientifique, rendez-vous sur la page Facebook de Sciences et Avenir !

 

 

 

Iberia lance une deuxième application vocale sur Alexa

Dans le cadre de sa transformation numérique, l’entreprise aérienne espagnole Iberia dévoile une nouvelle fonctionnalité vocale sur Alexa, dédiée aux détenteurs de sa carte de fidélité.

Une précédente application était déjà capable de fournir des informations de vol aux usagers, mais cette fois, la compagnie va encore plus loin ! Tom.travel nous apprend que ce nouvel agent conversationnel développé pour Alexa permet à ses fidèles clients d’obtenir leurs cartes d’embarquement pour tout vol Iberia à destination de l’espace Schengen. La carte d’embarquement sera envoyée par l’assistant vocal directement à l’adresse email du passager au format PDF, code QR ou porte-monnaie virtuel.

 

 

Un service marketing bienvenu pour chaque client ultra-connecté ! Avec cette application, Iberia nous montre comment l’intelligence artificielle va pleinement intégrer le quotidien des utilisateurs dans les années à venir.

 

 

Découvrir +
d'articles
+

Vous voulez
en discuter ?

Contactez-nous