Skip to content

Parlons chatbot #26

Dans ce 26e numéro de Parlons Chatbot, partons à la découverte de l’agent conversationnel de Comparateur Placements, qui vous aide à choisir votre produit d’épargne ; du bot de la Direction générale des impôts marocaine ; d’un hypothétique chatbot Mac Donald’s et de Sam, un robot RH qui rencontre un beau succès. Bonne lecture !

 

 

Comparateur Placements lance un chatbot pour vous aider à épargner

En France il existe près d’une trentaine de produits d’épargne différents. Du livret bancaire, au crowdfunding en passant par l’assurance-vie, ou encore le PEA, chacun dispose de caractéristiques différentes. Comment s’y retrouver sans être un expert ? C’est difficile.

Grâce au chatbot de Comparateur Placements, les épargnants vont y voir plus clair. Discuter avec ce bot conversationnel revient à échanger avec un conseiller financier… sans avoir besoin de prendre rendez-vous !

 

 

ABC bourse explique que le chatbot, après avoir recueilli des informations nécessaires à l’établissement de votre profil, va déterminer les 2 types de placements qui vous conviennent le mieux. Ensuite, c’est au comparateur d’intervenir en vous proposant la meilleure offre du marché, parmi tous les contrats existants.

 

 

La DGI marocaine prépare son chatbot

La Direction générale des impôts (DGI) marocaine mise sur l’intelligence artificielle. Elle planche sur le développement et la mise en œuvre d’une solution de gestion de la relation client, à travers un assistant virtuel. Pour la DGI, ce projet s’inscrit dans le prolongement de son programme de dématérialisation. Ce chatbot lui permettra d’élargir ses canaux de communication avec les usagers. Son objectif ? Offrir un outil interactif intelligent permettant d’informer, d’orienter et d’assister les contribuables.

 

Selon le document de l’appel d’offres que la DGI a publié, la solution doit supporter la charge de 10.000 utilisateurs par mois exécutant 5 scénarii/requêtes en moyenne. Bladi indique que le coût du projet est estimé à 1,56 million de DH.

 

 

Bientôt un chatbot McDonald’s ?

Les Échos nous annonce que le géant de la restauration vient d’acquérir Apprente, « une voice tech » spécialisée dans les agents conversationnels. Cette start-up, basée à Mountain View en Californie, utilise l’intelligence artificielle pour comprendre les commandes émises au volant. Selon McDonald’s, ce processus pourrait aussi être utilisé dans ses kiosques de commande et son appli mobile, afin d’automatiser la prise de commande en plusieurs langues.

 

 

Cette technologie est déjà testée dans certains restaurants et doit permettre à l’enseigne de réduire son personnel, tout en diminuant le temps d’attente. Par ailleurs, les effectifs d’Apprente vont devenir les membres fondateurs d’un groupe baptisé « McD Tech Labs », intégré à l’équipe technologique mondiale de McDonald’s. Le fast-food semble avoir de l’appétit dans le domaine des nouvelles technologies : Apprente est la 3e start-up tech à être rachetée par l’enseigne cette année.

 

 

Le succès de Sam, le chatbot RH lancé par Mazars

Le webzine ExclusiveRH a interviewé Mathilde Le Coz, directrice développement des talents & innovation RH chez Mazars. Le cabinet d’audit et de conseils, qui prévoit de recruter 1100 candidats en 2019, a récemment doté son chatbot d’une intelligence conversationnelle. Appelé SAM, l’outil propose désormais les offres d’emploi en fonction du niveau d’expérience du candidat.

 

 

Cette nouvelle version de SAM a contribué à intercepter 2000 candidatures supplémentaires que l’an dernier, à la même période.

Découvrir +
d'articles
+

Vous voulez
en discuter ?

Contactez-nous