Skip to content

Parlons Chatbot #20

Dans ce 20ème numéro de Parlons Chatbot, retrouvez le bot Oui.sncf qui continue son déploiement, un chatbot maître-verrier capable de vous conter de belles histoires sur les vitraux de la ville de Bourges, le tout premier agent conversationnel immobilier et le chatbot d’AWS à destination des équipes DevOps. C’est parti !

 

Le bot de OUI.sncf désormais disponible sur iOS

L’assistant conversationnel OUI.bot continue sur sa lancée et intègre désormais la messagerie à la pomme « Apple Business Chat ». Déjà accessible par Messenger et WhatsApp, tous les utilisateurs d’iPhone et iPad peuvent maintenant se rendre sur l’application Messages disponible sur iOS et retrouver le bot de la SNCF.

 

 

Rappelons que ce robot conversationnel aide à rechercher et réserver un trajet en train, pose des options et des alertes sur les billets TGV Max, et personnalise ses réponses grâce à l’identification de l’utilisateur avec son compte client. Quotidien du tourisme rappelle que le chatbot est également disponible dans sa version vocale, sur Amazon Alexa et Google Home, et prochainement Djingo, l’assistant vocal d’Orange.

 

L’appli qui met les vitraux de Bourges en lumière

Imaginé par le service du patrimoine de la ville de Bourges, ce chatbot a pour vocation de vous faire  découvrir l’histoire des vitraux de la cathédrale et de l’église Saint-Bonnet, conçus à la Renaissance. Il suffit d’envoyer un message au compte Facebook « Bourges ville d’art et d’histoire », sur l’application Messenger. Là, une conversation démarre avec Jean, le « chatbot ».

 

 

Voilà votre curiosité satisfaite par les histoires de Jean Lecuyer, architecte et créateur de ces vitraux au XVIème siècle. Prenez en photo celui qui vous intéresse pour poser toutes les questions que vous souhaitez : chaque vitrail est précisément décrit et raconté à travers des légendes anciennes, restituées dans le temps et l’espace. De quoi attirer un public plus jeune, espère leBerry.fr

 

 

Bardagi lance son chatbot, un premier en immobilier au Québec

Répondre instantanément aux questions des acheteurs et vendeurs potentiels sur Facebook, Messenger et le site bardagi.com : voilà le défi l’équipe d’Adviso se lançait il y a quelques mois.

L’équipe Bardagi a placé ses espoirs dans le potentiel d’un robot conversationnel capable de créer un premier lien direct avec le client, ainsi qu’en la personnalisation accrue de leur service envers les acheteurs potentiels, grâce aux données récoltées lors de ces échanges. Le Grenier y voit un deal gagnant-gagnant !

 

 

DevOps : AWS lance un chabot intégré sur Slack et Chime

Amazon Web Services (AWS) a annoncé le lancement en version bêta d’un chatbot s’intégrant à Slack et Chime. Ce chatbot aura pour fonction d’informer les équipes DevOps de tout problème avec une ressource AWS (sécurité, gestion des coûts, paramètres d’exploitation des services, alertes de conformité…). S’adressant en particulier aux entreprises dépendantes d’AWS et utilisant Amazon Simple Notification Service (SNS), il envoie des notifications aux équipes développeurs par e-mail. Le chatbot redirige les notifications SNS vers Slack ou Amazon Chime. Les utilisateurs peuvent définir des permissions pour chaque canal de discussion et configurer des modèles prédéfinis.

 

 

Les équipes seront en mesure d’analyser les événements et d’y réagir plus rapidement en récupérant les informations de diagnostic sur commande dans un endroit centralisé

– argumente Amazon.
Silicon.fr ignore si le service aura un coût ni la date de sortie d’une version stable de ce chatbot. Mais nous allons suivre cette affaire de près et vous en dire plus dès que de nouvelles informations sortiront !

 

Découvrir +
d'articles
+

Vous voulez
en discuter ?

Contactez-nous